Harmonisation du corps et de l'esprit  

     — L'Art de me connaître Moi-Même, de m'aider Moi-Même —  

À propos 

Selon d'anciens écrits conservés aux Archives du Palais Impérial au Japon, le Jin Shin Jyutsu était très répandu avant la naissance du Gauthama Bouddha (Inde), celle de Moïse (Bible) et avant le Kojiki (Récit des faits anciens - Japon, an 712). Cet art ferait donc partie de la sagesse traditionnelle universelle.

Transmis oralement pendant des siècles, puis tombé dans l'oubli, il a été redécouvert et développé au Japon au début du XXème siècle par le maitre Jiro Murai. C'est d'ailleurs lui qui, après l'avoir nommé Art du bonheur l'a rebaptisé "Jin Shin Jyutsu" (l'Art du Créateur à travers l'homme de compassion).

En quoi cela consiste / quel est le "principe" ?

Il existe une énergie de vie qui circule à travers l'univers et à l'intérieur de chaque organisme individuel. Cette énergie de vie universelle se manifeste à différents niveaux de densité qu'on nomme les « profondeurs », au nombre de 9. Chacune d'entre elles agit en interaction avec les autres et ainsi révèlent le lien qui existe entre l'esprit et la matière.

L'énergie de vie circule dans le corps selon des schémas et trajets précis nommés les « flux énergétiques ». Ces flux permettent d'unifier toutes les parties du corps et de lui conférer son intégrité. Quand cette énergie circule facilement et en abondance, elle nourrit le corps, le mental et l'esprit. On dit alors que ces 3 niveaux sont harmonisés. Quand un ou plusieurs blocages interviennent sur un / des trajet(s) de circulation, apparaissent des symptômes, alias manifestations. Avec le Jin Shin Jyutsu, au delà d'agir seulement sur les manifestations, d'agir également sur la cause ou ce qui est à l'origine des symptômes.

 

Mais le Jin Shin Jyutsu... C'est pour qui / indiqué pour quoi ?

Pour tous les êtres vivants : les êtres humains, quel que que soit l'âge et/ou la condition physique, les animaux (de petite ou grande taille)...

Il existe beaucoup de témoignages d'évolutions très favorables pour des situations très diverses : Psoriasis, cancer, maladie de Parkinson, douleurs chroniques / aigües, sclérose en plaque, maladie de Crohn, migraines, accompagnement pré et post opératoire, accompagnement aux examens (scolaires ou non), troubles de l'apprentissage, dépression, stress post-traumatique, période d'indécision, projet de bébé ayant des difficultés à aboutir... Vous voyez ici que le panel est vraiment large. Egalement, le nombre et la fréquence des séances seront adaptables au(x) projet(s) sur lequel / lesquels vous souhaitez être accompagné(e).

Et plus concrètement ?

On peut s'offrir soi-même le Jin Shin Jyutsu à toute heure du jour et / ou de la nuit avec des outils que nous avons tous sur nous : nos mains, dans le cadre de l'aide à soi-même (aide qui vous sera conseillée par votre praticien au terme d'une séance sur table ou encore que vous aurez apprise et pratiquée lors de l'étude des Livres d'aide à soi-même).

On peut aussi recevoir une séance sur une table de soins, par un praticien formé à la pratique de cet Art. En la matière, il n'y a pas de règles en terme de fréquence, vous choisissez ! En Jin Shin Jyutsu, on ne parle pas de problèmes de santé, plutôt de "projets", le terme problème ayant une connotation négative, tandis que projet semble déjà constructif par essence.

Déroulement d'une séance : vous êtes allongé généralement sur le dos, habillé. Le praticien procède à une lecture de corps, une écoute des pouls... Une écoute de vous, tel que vous êtes, à l'instant T. En fonction de nombre de paramètres, il se dirigera alors vers une séquence et posera ses mains en douceur sur des endroits bien précis appelés "verrous de sauvegarde de l'énergie", qui se trouvent devant et derrière le corps. Votre rôle pendant ce temps ? Ne rien faire ! A l'issue de la séance, vous seront confiées des suggestions de pratiques d'aide à soi-même afin de vous permettre de poursuivre le travail commencé pendant la séance.

Concernant ma façon de travailler : libre à vous de me dire ou pas ce qui vous amène vers moi. L'association de différents indicateurs me guidera vers les verrous et circuits énergétiques en quête d'harmonisation.

Il me semble important de mettre en avant que "la cause se situe rarement à l'endroit de la manifestation" (symptômes). Aussi... Ne soyez pas étonné si, par exemple, vous arrivez avec une migraine, et que je travaille sur vos orteils... Cela ne veut en aucun cas dire que je n'ai pas entendu votre demande. Venez l'esprit ouvert, curieux, sans objectif fixe et autorisez-vous à repartir étonné :-)

Une séance sur table continue de travailler encore pendant 8h minimum après. Aussi, il est recommandé de ne pas prévoir d'activité physique soutenue et de bien vous hydrater pour potentialiser les effets de la séance.



Les Mauves

 A propos de Sandra (un scénario atypique)

Pour tout vous dire... J'ai un fonctionnement assez cartésien et pragmatique. Si on m'avait dit qu'un jour je serais praticienne en Jin Shin Jyutsu, je ne l'aurais pas cru ! Pompier depuis 3 décennies, infirmière depuis 2, puis plus tard diplômée en psychocriminologie, j'enseigne par ailleurs le secourisme. N'oublions pas mes casquettes d'épicurienne et de bricoleuse : de la peinture au béton, je suis devenue multitâches ! Egalement curieuse et en quête d'un SAS de décompression, je me suis tournée il y a quelques temps vers les médecines alternatives / douces. Et... Il ne s'est rien passé. Jusqu'au jour où j'ai rencontré le JSJ. Je suis incapable de vous dire ce qui s'est passé, mais c'est arrivé. Une sensation de lâcher prise.

Mais j'ai tardé un peu à flirter avec ce lâcher prise. Aussi, à force de me malmener au fil de situations lourdes à gérer, une opération du dos s'est imposée et m'a clouée au lit pendant plus d'un trimestre. Et mon corps est devenu dépendant à la morphine. Mon esprit voulant s'en débarrasser, j'ai demandé de l'aide à ma praticienne Jin Shin Jyutsu : en axant sur certaines séquences d'aide à soi-même, je me suis définitivement séparée de la morphine en 15 jours, là où la médecine traditionnelle me proposait un programme sur plusieurs mois. Je suis alors devenue mon propre témoignage, que je n'ai de cesse de clamer depuis.

Je perfectionne régulièrement ma pratique pour autrui en voyageant en Europe (notamment en Allemagne), en Suisse et en étudiant à distance avec des instructrices américaines, espagnoles, brésiliennes...

En venant me rencontrer, ne vous imaginez rien : mon environnement de vie et de pratique sont modestes, voués à l'accueil et quant à moi... J'aime l'authenticité et la simplicité.

Au plaisir de vous rencontrer et / ou de vous revoir,

Sandra, praticienne Jin Shin Jyutsu et enseignante d'aide à soi-même JSJ


© 2022 Jin Shin Jyutsu, à la Rencontre de soi-même
Nota bene : La pratique du Jin Shin Jyutsu s'adresse à tous, quel que soit votre âge et quel que soit votre état de santé. En aucun cas, elle ne peut remplacer un suivi ou un traitement médical.  
Optimisé par Webnode
Créez votre site web gratuitement !